Valfrance Energie

Boutique Valfrance Energie

Paiement sécurisé Valfrance Energie

Le granulé de bois : un chauffage économique

Le granulé de bois : un chauffage économique

En plus d’être écologique, votre projet de chauffage est économique ! Par exemple, avec le prix des pellets 1,5 fois moins cher que le fioul (prix janvier 2014), une installation de chauffage central aux pellets est rentabilisée en moyenne en 6 ans chez un particulier.

 

Le combustible le moins cher du marché !

Pour un chauffage central automatique, le pellet est aujourd’hui le combustible le moins cher du marché. Cela signifie qu’aujourd’hui, si vous vous chauffiez aux granulés, votre facture :

  • de gaz de ville serait divisée par 1,2
  • de fioul serait divisée par 1,5
  • de gaz propane serait divisée par 2,3
  • d’électricité serait divisée par 2,4

Quant à l’évolution du prix des pellets, le graphique ci-dessous vous montre bien que le marché du granulé est déconnecté des prix des énergies fossiles. Le prix du pellet a une évolution dans le temps beaucoup plus stable que les énergies fossiles, ceci sans profiter d’un tarif régulé tel que celui de l’électricité. 
 

Evolution du coût des énergies en centimes d’€/kWh PCI pour un usage en chauffage central automatique, 
du 1er avril 2004 au 1er janvier 2014.

Source : DGEC* et Propellet France**

Source : http://www.propellet.fr/indices-de-prix.html

*DGEC : Direction Générale de l’Energie et du Climat

**Propellet France : Association française des professionnels du granulé de bois

 

Aides financières et fiscales pour l’achat d’un matériel de chauffage aux granulés de bois

Des aides ont été mises en place par l’Etat afin de favoriser le développement des énergies renouvelables et de permettre l’amélioration de la performance énergétique des logements.

Informations mises à jour le 1er février 2014, susceptibles de modifications.

Le Crédit d’Impôt Développement Durable :

  • Depuis quand ? Il existe depuis 2005 et est prolongé jusqu’en 2015 avec la nouvelle Loi de Finances.
  • Pour qui ? Pour les propriétaires occupants et pour les locataires dont c’est la résidence principale. Le logement concerné doit être achevé depuis plus de 2 ans.
  • Quels taux ? En 2014, le Crédit d’Impôt Développement Durable est de 15% pour l’installation d’un équipement de chauffage au bois. Il est majoré à 25% dans le cas de la réalisation d’un bouquet de travaux : isolation des murs, fenêtres, etc…, en plus de votre installation d’équipement de chauffage au bois.
  • ATTENTION : en 2014, vous ne pourrez bénéficier du crédit d’impôt pour une action unique d’économie d’énergie (ex : installation d’une chaudière à granulés de bois) que si votre revenu fiscal de référence est inférieur à un certain plafond. Si vous réalisez plusieurs travaux d’économie d’énergie (« bouquet de travaux »), vous n’êtes pas soumis à ce plafond.
  • Comment en bénéficier ? A la fin de vos travaux, conservez bien votre facture. Lorsque vous remplirez votre déclaration d’impôts, indiquez les investissements que vous avez réalisés qui sont éligibles au Crédit d’Impôt. En fonction des taux applicables, vous bénéficierez de la réduction correspondante sur le montant total de vos impôts. 

L’éco-prêt à taux zéro :

  • Depuis quand ? C’est un engagement du Grenelle de l’Environnement.
  • Pour qui ? Pour les propriétaires occupants, les bailleurs ou les sociétés civiles. Ce prêt est sans condition de ressources. Les travaux doivent être réalisés dans votre résidence principale, construite avant le 1er janvier 1990.
  • Quel montant ? L’éco-prêt est accordé pour un bouquet de travaux. Il est de 20 000 € pour 2 travaux et de 30 000 € pour un bouquet de 3 travaux.
  • Comment en bénéficier ? Après avoir fait faire plusieurs devis pour vos travaux, téléchargez et remplissez le « document type devis » sur le site de l’ADEME. Adressez-vous à une banque pour mettre en place le prêt. Une fois qu’il vous a été accordé, vous avez 2 ans pour réaliser vos travaux. Conservez bien l’ensemble de vos factures qui seront à retourner à la banque à la fin de vos travaux.

 

Les Certificats d’Economie d’Energie

  • Depuis quand ? Ce dispositif a été introduit avec la loi POPE (Programme fixant les Orientations de la Politique Energétique) de 2005.
  • Pour qui ? Elles sont ouvertes à toute personne réalisant des travaux d’économie d’énergie.
  • Quel montant ? Cette aide est variable selon les opérateurs énergétiques et peut-être de différente nature : aide financière, bon d’achat, etc.
  • Comment en bénéficier ? La plupart des installateurs de chaudières à granulés de bois peuvent vous faire bénéficier des Certificats d’Economie d’Energie, en accord avec le gérant de la marque de chaudière qu’ils distribuent. Vous pouvez également le faire valoriser auprès d’un distributeur d’énergie (vendeur de fioul, d’électricité, de gaz…) Attention, il faut avoir initié votre dossier de Certificat d’Economie d’Energie avant d’avoir signé votre devis !

 

Pour retrouver l’ensemble des dispositifs et leurs conditions d’applications, nous vous invitons à consulter le récapitulatif des aides présenté sur le site de l’ADEME http://ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet.

Témoignage client collectivité

"Cet hiver 2012-2013, nous avons fait 40% d'économies par rapport au fioul."

Jean - LE PLESSIS LUZARCHES (95)